Pourquoi Brave bis

Lorsque j’ai lancé Brave il y a six mois, j’ai expliqué pourquoi je le faisais. Je voulais partager mes intentions pour m’assurer qu’elles se réaliseraient.

Depuis, cinq Braves ont partagé leurs histoires. De nombreuses personnes m’ont dit  à quel point leurs témoignages les avaient fait réfléchir et avancer.

J’étais déjà comblée.

Et puis, vendredi, j’ai reçu ce message de Londres d’une personne que je ne connais pas. J’étais tellement touchée que j’ai décidé de le partager avec vous tous.

N’hésitez pas à partager votre histoire à votre tour!

À bientôt!

Marie-Josée

Bonjour Madame Gagnon,

Je vous écris afin de vous féliciter et vous remercier pour votre idée de podcasts BRAVE.

C’est un beau jour en cherchant une idée de podcast sur mon iPhone que je suis tombée sur l’entrevue avec Kim Thúy, une femme pétillante et cocasse. C’est ainsi que je suis tombée sous le charme de Brave et n’ai cessé d’écouter chaque balado en attendant impatiemment les prochains tel un nouvel épisode d’une série à laquelle nous sommes accros.

Je suis une française de 25 ans habitant à Londres mais retournant à Paris. Je connais actuellement mes premières grosses remises en question professionnelles, certains appelleraient cela « la crise du quart de siècle ».

Je tenais à vous remercier car vos podcasts me donnent de l’espoir et me poussent à être brave car demain est un autre jour.

Très bonne continuation.

Bien à vous,

 

Laisser un commentaire